MÉDITATION QUOTIDIENNE



LE BILLET DU CARÊME

Mercredi de la première semaine
La tendresse du cœur de notre Dieu nous invite à croire qu’il peut nous pardonner, à comprendre qu’il veut nous pardonner, à revenir à lui en regrettant nos péchés, et à nous laisser purifier, à nous laisser transformer. Dans le psaume 51, le roi David, après son péché avec la femme d’Urie, chante et implore avec confiance cette miséricorde du Seigneur.
"Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour, selon ta grande miséricorde, efface mon péché. Lave-moi tout entier de ma faute, purifie moi de mon offense. (...) Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit." (Ps 51, 1-2.10)
Tel est pour nous tel est pour nous le double effet du sacrement du pardon encore appelé sacrement de la réconciliation, la Confession. Par la confession sacramentelle nous revenons à Dieu en regrettant nos péchés ; et lui
1) efface nos péchés
2) nous donne la force de lutter contre la tentation
Et nous voilà plus blanc que neige, et bien disposé à vivre en enfant de Dieu.

Dans la même rubrique

SUIVEZ-NOUS


Newsletter
Tous Droits Reservés 2015 - ARCHIDIOCESE DE GAROUA
Développé et hébergé par TELES HOSTING