Méditation quotidienne (jeudi 1 careme)



LE BILLET DU CARÊME

Jeudi de la première semaine
Celui qui demande à Dieu est-il prêt à donner et à se donner lui-même ?
La plupart des chrétiens connaît Matthieu 7, 7 "Demandez, et on vous donnera  ;cherchez, et vous trouverez  ;frappez, et on vous ouvrira". Ce verset apparaît comme la garantie des dons de Dieu et de la réponse à nos prières. Mais avons-nous jamais lu la conclusion de ce passage biblique en Matthieu 7, 12 ? Il y est écrit : "Donc, tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi."
Ainsi donc, Prière et supplication font écho à la charité et au don de soi. Certes, on ne peut pas dire que Dieu nous donne à condition que nous donnions nous aussi, comme s’il faisait du troc avec nous.¹ Mais Dieu qui nous comble de dons le fait par amour. Et son projet pour nous n’est pas tant que nous soyons couvert de cadeaux, mais que nous devenions amour comme il est Amour. Tel est son commandement, et le chemin pour être avec lui éternellement. C’est pour cela qu’il a donné son Fils unique. Accueillons l’Esprit Saint qui nous sanctifie, "afin que notre vie ne soit plus à nous-mêmes mais à lui [Christ] qui est mort et ressuscité pour nous" (Prière Eucharistique IV).


¹ On peut regretter comme un caillou qui crisse dans la mécanique, la phrase malheureuse "c’est quand tu aimes que Dieu t’aime" dans la très belle hymne du Carême, Peuple de Dieu n’aie pas de honte...ouvre ton cœur fais comme lui...Sois sa merveille d’aujourd’hui.

Dans la même rubrique

SUIVEZ-NOUS


Newsletter
Tous Droits Reservés 2015 - ARCHIDIOCESE DE GAROUA
Développé et hébergé par TELES HOSTING