CONTINUONS LA MARCHE AVEC…. Mgr Yves Plumey Le Père de la province ecclésiastique de Garoua



Il ne me semble pas excessif d’attribuer à ce vaillant missionnaire Oblat de Marie Immaculée le titre de « Père fondateur de l’Église du Nord-Cameroun ». Il y a plus de 70 ans, en octobre
1946, le Père Yves Plumey, parti de sa France natale, arrivait à Meiganga avec ses premiers
confrères Oblats, pour la mission d’évangélisation du Nord- Cameroun. L’Église catholique
qui est dans cette partie septentrionale du Cameroun est devenue l’actuelle Province
ecclésiastique de Garoua et compte quatre Diocèses. Toutes ces Églises particulières ont
reçu du tout premier Archevêque de Garoua un grand héritage spirituel et infrastructurel
en matière de santé, d’éducation des jeunes et pour la vie de foi. L’évêché de Garoua ;
le Collège De Mazenod et le Petit Séminaire de Ngaoundéré, deux institutions qui ont connu un rayonnement impressionnant ; et l’immense église Notre-Dame des Apôtres de Ngaoundéré devenue église cathédrale font parties de ses chefs d’oeuvre. Plus encore, Mgr Yves Plumey aura marqué les esprits par un témoignage de vie simple et éloquent qui a fait naître de nombreuses communautés chrétiennes vivantes, joyeuses et engagées. Son ouverture
d’esprit a fait de lui l’un des pionniers du dialogue interreligieux avec les musulmans et les
animistes. Même les non chrétiens se reconnaissent en lui. Il est vraiment « le martyr du centenaire » de l’évangélisation du Cameroun, selon l’expression du Cardinal Christian Tumi. Vivement qu’une cause soit introduite en vue de sa canonisation.
Ab. Cyrille Tenejou,
Principal du Collège Yves Plumey,
Diocèse de Ngaoundéré

Dans la même rubrique

SUIVEZ-NOUS


Newsletter
Tous Droits Reservés 2015 - ARCHIDIOCESE DE GAROUA
Développé et hébergé par TELES HOSTING