COMBIEN DE FOIS PAR AN DOIT-ON SE CONFESSER ?



Il est de tradition de se confesser au moins une fois par an avant Pâques… mais au-delà du « devoir », c’est bien de fécondité qu’il est question.

Il est bon et profitable pour le baptisé de pouvoir être réconcilié avec le Seigneur régulièrement, au moins à l’approche des grandes fêtes chrétiennes afin de pouvoir recevoir les grâces propres de ces fêtes avec un cœur disponible.

Sans tomber dans un excès scrupuleux qui ne serait pas ajusté, il est donc convenable de se confesser tous les mois.

Ce rythme est propice à un chemin spirituel qui veut se faire dans la clarté de Dieu.

Dans la même rubrique

SUIVEZ-NOUS


Newsletter
Tous Droits Reservés 2015 - ARCHIDIOCESE DE GAROUA
Développé et hébergé par TELES HOSTING