LE BAPTÊME EST-IL NÉCESSAIRE POUR ÊTRE SAUVÉ ? PEUT-ON ÊTRE SAUVÉ SANS LE BAPTÊME ?



Les sacrements sont le chemin ordinaire que Dieu a choisi pour répandre ses dons (sa grâce, son salut, sa vie éternelle). Le baptême nous associe à l’acte sauveur du Christ lui-même : sa passion et sa résurrection. Le baptême ouvre aussi la porte à toute la vie sacramentelle, à la communion de l’Eglise… Il est donc nécessaire pour vivre en sauvé dès ici bas.

Néanmoins, Dieu peut sauver qui il veut, même un non baptisé, s’il discerne dans le cœur de ce non baptisé, une conscience qui cherche Dieu et une vie droite. Dieu sonde les reins et les cœurs mieux que nous-mêmes. Celui qui de plus n’aurait pas eu connaissance de la prédication du Christ ne pourrait être tenu pour responsable de cette ignorance. Celui qui pour diverses raisons aurait le désir du baptême mais ne pourrait y accéder et décide malgré tout de vivre conformément à l’Evangile en disciple du Christ, est réputé bénéficier du « baptême de désir ».

Ceux qui sont amenés à donner leur vie à l’image du Christ, lors de persécutions, ou en sacrifice pour d’autres, sont dits être plongés dans le « baptême du sang ». Leur charité et leur foi les unissent au Christ en sa Pâque. Enfin, les enfants décédés avant le baptême sont eux aussi confiés à l’amour du Christ, venu sauver tous les hommes.

Dans la même rubrique

SUIVEZ-NOUS


Newsletter
Tous Droits Reservés 2015 - ARCHIDIOCESE DE GAROUA
Développé et hébergé par TELES HOSTING