SI NOUS FAISONS BAPTISER NOTRE ENFANT, LE CATÉCHISME SERA-T-IL OBLIGATOIRE ?



Le baptême est un acte de naissance à la vie spirituelle. Comme toute naissance, il suppose une croissance, une maturation. Il ne viendrait à l’idée de personne de faire naître un enfant et de lui refuser toute éducation.

Le baptême est un acte efficace, mais pas magique. Le don de Dieu est assuré à l’enfant, mais pour que ce don soit fécond il convient qu’il soit déployé. Pour ce faire, il n’y a pas d’autre solution que le témoignage de foi, l’Ecoute de la Parole de Dieu, l’initiation aux sacrements, l’apprentissage à la vie de prière, la vie d’Eglise… Tout ceci est offert par la catéchèse. Elle est donc un complément indispensable au baptême. Au moment de l’inscription pour le baptême, l’engagement à l’éducation chrétienne au sein de l’Eglise est ainsi demandé. Le refus de cet engagement amènerait la communauté chrétienne à différer le baptême jusqu’au moment où les conditions requises seraient réunies.

Dans la même rubrique

SUIVEZ-NOUS


Newsletter
Tous Droits Reservés 2015 - ARCHIDIOCESE DE GAROUA
Développé et hébergé par TELES HOSTING