Pourquoi lire la Bible ?



« Peut-être faut-il donner une réponse théologique et une réponse pratique. Théologiquement, la réponse est claire : la Bible est parole de Dieu d’une façon unique qui n’est vraie d’aucune autre œuvre humaine. On a souvent accusé les catholiques de n’accorder que peu de valeur à la Bible ; et pourtant le second concile du Vatican a déclaré que l’Eglise n’est pas au-dessus de la parole de Dieu mais à son service, et que nous devons à cette parole, telle qu’elle s’exprime dans les Ecritures, un respect semblable à celui que nous lui marquons quand elle s’incarne dans l’Eucharistie.

Pour beaucoup, ce raisonnement théologique paraitra sans doute un peu vague : j’aimerais proposer une raison pratique et personnelle dont j’ai éprouvé l’importance essentielle. En qualité de chrétien, je cherche à être conduit par Dieu dans ma vie, dans les situations que je dois affronter. En tant que prêtre, j’ai le souci d’une Eglise qui soit placée sous la conduite du Seigneur. Les Ecritures proposent un tel éventail d’expériences du peuple de Dieu à la recherche de la volonté de son créateur dans des circonstances variées que j’y peux découvrir inévitablement une situation analogue à la mienne ou à celle de l’Eglise. Nombre d’ouvrages spirituels décrivent la rencontre d’une âme particulière avec Dieu. Le récit biblique renferme près de deux mille ans de rencontres avec Dieu dans des situations très diverses, personnelles ou collectives. Une des grandes émotions qu’apporte la lecture de la Bible, un de ses effets les plus fascinants sur les gens qui la « découvrent », c’est la prise de conscience que leur propre situation est semblable à une situation biblique. La réponse que Dieu attendait dans le passé, c’est encore la même qu’il attend aujourd’hui »

Dans la même rubrique

SUIVEZ-NOUS


Newsletter
Tous Droits Reservés 2015 - ARCHIDIOCESE DE GAROUA
Développé et hébergé par TELES HOSTING