ECHOS DES JOURNEES DIOCESAINES DES JEUNES (JDJ)



ARCHIDIOCESE DE GAROUA
ECHOS DES JOURNEES DIOCESAINES DES JEUNES (JDJ)

L’Archidiocèse de Garoua, par son Vicariat épiscopal en charge de la pastorale des jeunes, a organisé les Journées Diocésaines des Jeunes (JDJ), du 28 décembre 2020 au 1er janvier 2021 sur les différents sites de Guider, Koïna, Sorawel et Figuil. Cette sixième édition a battu tous les records de participations des jeunes et des ouvriers apostoliques. Entre 1700 et 2000 personnes étaient de la partie.

Ces Journées Diocésaines des Jeunes ont été un moment exceptionnel où tous les jeunes de l’archidiocèse de Garoua se sont rassemblés autour de l’Archevêque pour l’écouter et lui poser des questions. L’édition 2020 a eu pour thème : « Vivre du Christ » (Ga2, 20a). Elle aura été marquée par la Parade d’ouverture, deux grandes conférences, les catéchèses, les matchs des incollables, les matchs de football, de handball et autres disciplines sportives, le concours de danse traditionnelle, le concours de la meilleure chorale, les temps de prières, le chapelet vivant, le chemin de croix, les messes et bien entendu, la marche pèlerine vers Figuil.

Il faut dire que des instructions de la plus haute hiérarchie du diocèse ont été données pour que toutes les activités se déroulent dans le strict respect des mesures barrières contre le coronavirus : notamment le port du masque, le lavage des mains à tous les coups et le respect de la distance sociale. Au moment de quitter la ville de Figuil, la paroisse saint Charles Lwanga de Djamboutou a été choisi pour les prochaines JDJ en 2023. D’ici que Dieu nous garde en paix et en santé !
PT.